arcadeHITS: La page du débutant


INTRODUCTION

Avant de délivrer la princesse de Ghosts 'n Goblins, avant de finir Out-Run, avant de casser la gueule à Guile, bref, avant de (re)jouer sur votre ordinateur aux jeux d'arcade (les bornes que l'on trouvait dans les cafés, salles spécialisées, fêtes foraines...) il est important de connaître quelques principes généraux, sinon vous allez vite perdre patience et vous sentir perdu au milieu de toutes les informations que vous trouverez de ci de là dans le site...

Les jeux d'arcade fonctionnent sur des systèmes spécifiques, disposant généralement de circuits imprimés (Printed Circuit Board ou PCB ) contenant les informations et programmes, d'un écran, d'un controleur (joystick, boutons...) et d'un monayeur (insert coin !)

Question vocable, les bornes se nomment cabinets en anglais et on trouve souvient l'abréviation cab...
Image ci-contre, le cabinet marble madness


LE PRINCIPE GÉNÉRAL

Pour pouvoir jouer sur un ordinateur à ces jeux, il a bien fallu transférer toutes les informations des PCB en fichiers informatiques... L'opération consistant à faire ceci s'apelle un dump . On "dumpe" donc les diverses puces, ce qui va en donner des "images" sous forme de fichiers informatiques, appelés roms (venant du terme Read Only Memory, mémoire accessible en lecture seule). Pour un jeu (on apelle souvent cela une rom), on obtiendra donc une série plus ou moins importante de fichiers. Dans l'usage, ils sont tous regroupés dans un dossier ensuite compressé (généralement un zip).

Il faut un programme qui puisse maintenant lire et interprêter ces fichiers, c'est un émulateur [logiciel reconstituant le comportement d'une machine spécifique, il permet donc d'utiliser des programmes ou système d'exploitation dans un environnement différent de celui pour lequel ils sont étudiés]
Il existe différents émulateurs pour les jeux d'arcade, capables de rendre les jeux plus ou moins fidèlement.

En résumé, pour jouer à un jeu d'arcade, vous avez besoin de:
- un émulateur supportant ce jeu
- les roms du jeu


ÉMULATEURS ARCADE

Chaque émulateur a ses propres spécificités, chacun supporte (comprenez fait fonctionner) une liste de roms et peut gérer différents paramètres (la gestion de votre joystick, l'affichage des images, le son...) Dans la page --> index.php?p=ressources&cat=emulateurs , vous pourrez trouver divers émulateurs, fonctionnant sur différents systèmes d'exploitation (windows, Mac Os, Linux)

L'émulateur est donc un programme, il est nécessaire de l'installer sur votre disque dur avant de pouvoir faire fonctionner une rom. L'installation des émulateurs est sommairement expliquée dans les pages dédiées à chacun d'entre eux.

Dans le fonctionnement, il y a deux types d'émulateurs.
Les émulateurs en ligne de commande et les émulateurs en interface graphique.

Pour les premiers, il est nécessaire d'entrer au clavier une ligne de commande pour exécuter un jeu. Souvent c'est de la forme:
nomdelemu nomdujeu -options


Pour un débutant, ce n'est pas l'idéal, on préfèrera se tourner vers la seconde catégorie ou bien... utiliser un autre programme, apellé un front-end dont le rôle consiste à offrir une interface graphique (GUI pour Graphic User Interface en anglais)

La seconde catégorie d'émulateurs comporte donc ceux intégrant une interface graphique, facilitant la sélection, le lancement d'un jeu et proposant d'autres fonctions et options...

Les émulateurs arcade présents sur arcadeHITS sont des programmes freeware, donc gratuits, ce qui ne signifie pas pour autant que vous en ferez ce que vous voudrez !


MULTIPLE ARCADE MACHINE EMULATOR

C'est le nom de l'émulateur arcade le plus usité, le plus répandu et celui supportant le plus grand nombre de jeux, ce qui explique ce petit paragraphe... Etant développé en open-source, son code est donc disponible et d'autres versions sont développées, offrant d'autres fonctionnalités.

La version officielle fonctionne avec des lignes de commandes, il est donc préférable, si vous décidez d'utiliser MAME? (le nom est déposé par Nicola Salmoria, créateur du programme) de vous diriger vers une version intégrant un GUI... Citons rapidement MAME32, MAME32Fx, MAMEplus, WOLFMAMEplus...

La page --> index.php?p=ressources&cat=mame répertorie différentes versions (apellées builds en anglais) avec des informations sur les spécificités de chacun.


FRONT-END (FE)

Pour ceux qui souhaitent ou doivent (certains émulateurs n'ont pas de version avec interface graphique) utiliser un émulateur en lignes de commandes, la page --> index.php?p=ressources&cat=front-end répertorie, les divers programmes permettant de "piloter" graphiquement les émulateurs. Avant de vous décider, il est important de consulter les informations de chacun car un front-end pour l'émulateur ZiNc par exemple, ne va pas marcher avec MAME bien sûr...

Dans le principe général, un front-end s'installe sur le disque dur, souvent dans le dossier contenant l'émulateur précedemment installé. Pour lancer un jeu, il convient alors de l'exécuter (le front-end) et il "pilotera" votre émulateur...

Même si MAME existe en version "graphique", cela peut être un bon choix d'utiliser un front-end, surtout si vous avez en tête l'idée de vous confectionner une MAMECAB (un ordinateur dédié à MAME dans une borne, voir le dossier) ou souhaitez disposer d'une interface originale...


ADD-ONS (extensions pour MAME)

La dernière page de la rubrique ARCADE contient des fichiers qui peuvent être ajoutés à votre MAME... Ils sont totalement optionnels, vous n'en avez pas besoin pour jouer, mais ils apportent des petits trucs sympa...

N'entrons pas dans les détails de chacun ici, reportez-vous donc à la page --> index.php?p=ressources&cat=add-ons et consultez les informations pour chacun d'entre eux... Vous pourrez ainsi ajouter des informations textuelles sur les jeux, sauvergarder vos records ou encore visionner des commandes spéciales pour certains jeux...

Passons maintenant aux bases concernant les roms.


ROMS ARCADE

Il existe trois types de roms:
- les roms "bios"
ce ne sont pas des jeux mais des roms "système" qui contiennent des instructions génériques pour des jeux d'un même constructeur ou d'un même système. Sans le BIOS, aucune rom du-dit système ne peut fonctionner.
- les roms "parent" (le set principal)
elle contient tous les fichiers nécessaires à l'exécution du jeu, sauf l'éventuel BIOS nécessaire...
- les roms "filles" ou "clones"
c'est une autre version du jeu "parent" (par exemple un clone peut être la version US, japonaise...) Pour qu'elle fonctionne, il est impératif de posséder également la rom "parent"

Les roms se présentent sous forme de fichier zip. Pour installer correctement un jeu pour votre émulateur, il convient de respecter la procédure suivante:
- les fichiers ne doivent pas être décompressés
- les fichiers ne doivent pas être renommés
- il doivent être copiés dans le dossier prévu à cet effet (en général, le dossier roms)

Une fois que vous avez placé les bonnes roms au bon endroit, votre émulateur est paré à les exécuter... A vous les records !!!


ET LA LÉGALITÉ DANS TOUT ÇA ?

Les émulateurs sont légaux, car distribué sans roms, donc sans "produit" avec licence commerciale. Ce sont des logiciels libres.

Les roms sont des copies de sauvergarde des circuits imprimés, ce qui est tout à fait légal en soi, on a le droit de copier ce qui nous appartient. Ces jeux, même si ils sont anciens et plus exploités commercialement, appartiennent encore et toujours aux sociétés les ayant édité.

Sur les bases légales, vous ne pouvez télécharger un jeu et l'utiliser que si vous êtes propriétaire de la version originale de celui-ci ! Je profite de l'occasion pour signaler que le coup des "24 heures sur le disque dur" que l'on voit dans certains sites à propos de roms ou autres fichiers, est une pure supercherie, c'est illégal dès la première nano-seconde...

Toutefois, il est pratiqué une tolérance de la part des éditeurs de ces jeux. Aucun document officiel ne l'établi clairement, mais aucune action en justice n'a été envisagée de leur partà ce jour. L'exploitation commerciale est bel et bien terminée ou insignifiante pour ces jeux, il n'y pas vraiment de manque à gagner, ce n'est pas comme le dernier disque d'Alizée ou le dernier film de Besson (je suis super content de mes exemples)

J'insiste sur deux points pour finir:
- Ce cadre légal litigieux interdit implicitement la vente de roms. Ne vendez, ni n'achetez de roms. Vous feriez dans ce cas de la contre-façon, réellement passible de lourdes peines et iriez dans le sens opposé à la préservation de la mémoire du jeu video arcade.
- Les émulateurs sont distribués sans roms. Ne copiez pas vos émulateurs sur un support contenant également des roms. Vous iriez à l'encontre des diverses licences de ces émulateurs et mettriez en danger leurs développeurs.


EN CONCLUSION

J'espère que ce document était un minimim instructif, pas trop pénible à lire et qu'il vous a fourni les éléments et premiers principes pour (re)jouer aux jeux d'arcade. Vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous, si vous le souhaitez. Si, par contre, vous avez une question, veuillez accéder au forum.

webmaster

webmaster. - MAJ 21/12/2011



samedi 24 Juin 2017 - Temps d'exécution: 0.026 secondes - 0 requêtes mySQL.